Mauritanie: Sept interpellations en marge des manifestations des enseignants à Aioun


Date: 15.11.2017  Heure: 02:09 GMT

Ajouté le : 14.11.2017 22:40

ALAKHBAR (Nouakchott) -Sept personnes ont été arrêtées en marge d’une série de manifestations contre le directeur régional de l’éducation nationale au niveau d’Aioun, capitale de la wilaya de Hodh El-Gharbi (Est Mauritanie).

 

Il s’agit de six enseignants et un gardien, arrêtés la nuit de lundi à mardi, suite à une plainte introduite contre eux par le directeur régional de l’éducation nationale. Il l’accuse de « saccage des locaux de la Direction Régionale de l’Education Nationale (DREN) ».

 

Pour leur part, les enseignants manifestaient depuis plusieurs semaines contre une note de mutation qu’ils ont qualifiée « d’arbitraire et injuste ».

 

En solidarité avec leurs collègues interpellés, le personnel éducatif d’Aioun a observé un débrayage de deux heures de temps dans l’ensemble des établissements scolaires et organisé un sit-in devant le bureau du wali pour dénoncer et exiger la libération des détenus.

chinguitel

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*