La BAD accorde € 10 millions à la BCI pour renforcer le rôle des PME dans la relance économique en Mauritanie

akinwumi adesina bad

Côte d’Ivoire-AIP/International/ La BAD accorde € 10 millions à la BCI pour renforcer le rôle des PME dans la relance économique en Mauritanie

 Akinwumi Adesina, le président de la BAD (Archives)

Abidjan, 23 juil 2021 (AIP) – Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, vendredi 16 juillet 2021 à Abidjan, une ligne de crédit de dix millions d’euros à la Banque pour le Commerce et l’Industrie (BCI) de Mauritanie afin de renforcer ses activités de financement du commerce international en faveur des petites et moyennes entreprises dans des secteurs stratégiques.

Opérationnalisation du Centre africain de développement minier: une mission de L’UA à Conakry pour décoincer le processus

162700 4116582

Opérationnalisation du Centre africain de développement minier: une mission de L’UA à Conakry pour décoincer le processus

La délégation est conduite par Madame Ron Osman Omar, Responsable de la Division Industrie à la Direction du Développement Économique, du Commerce, de l’industrie et des Mines de l’Union Africaine (UA) .

Mauritanie : le Collège de Défense du G5 Sahel contre le terrorisme

Force conjointe du G5 Sahel

Mauritanie : le Collège de Défense du G5 Sahel contre le terrorisme

  – Le Colonel Major Nana Sangaré, officier de l’armée du Mali est stagiaire en fin de formation au collège de défense du G5 Sahel ici à Nouakchott en Mauritanie. C’est la première femme à intégrer ce collège de défense depuis sa création. Aujourd’hui, elle fait partie de la 3e promotion qui va recevoir des diplômes de fin de formation.

Pour elle la femme militaire ne doit pas être mise à l’écart du processus de lutte contre le terrorisme dans la zone sahélienne.

Affaire Pegasus : le Maroc porte plainte à Paris

le roi du maroc e1613353698680

Affaire Pegasus : le Maroc porte plainte à Paris

Le gouvernement marocain a décidé de porter plainte pour diffamation à Paris contre Amnesty International et Forbidden Stories à l’origine des accusations d’espionnage contre le royaume. Ainsi, l’ambassadeur du Maroc en France, Chakib Benmoussa, a été mandaté pour délivrer « deux citations directes en diffamation contre Amnesty international et Forbidden Stories à l’origine des révélations sur les clients de ce logiciel conçu par la société israélienne NSO pour lutter contre le crime et le terrorisme ».

Publié le
Catégorisé comme Maroc

Saied préside la cérémonie de remise de 500 000 doses de vaccins, don de la France

fgtu 768x538 1

Saied préside la cérémonie de remise de 500 000 doses de vaccins, don de la France

La Tunisie a réceptionné vendredi une quantité de 500 000 doses de vaccin fournies par la France pour appuyer l’effort national visant la lutte contre la pandémie de Covid-19.

Algérie : tensions avec le Maroc sur fond de scandale Pegasus

sahel algérie1

Algérie : tensions avec le Maroc sur fond de scandale Pegasus

ABDELHAK SENNA/AFP

L’Algérie a exprimé jeudi sa « profonde préoccupation » à la suite de révélations selon lesquelles le Maroc aurait eu recours au logiciel israélien Pegasus pour espionner « des responsables et citoyens algériens », sur fond de tensions entre les deux pays maghrébins sur la question du Sahara occidental.

France-Maroc : nouvelle crise bilatérale pour Rabat en Europe

Maroc France

France-Maroc : nouvelle crise bilatérale pour Rabat en Europe

Après l’Allemagne et l’Espagne, c’est maintenant la France qui traverse une crise avec le Maroc à la suite des révélations de la presse sur la surveillance de dirigeants politiques français.

L’embarras est palpable. Surtout ne pas envenimer le scandale suscité par les révélations Pegasus et le possible espionnage par le Maroc des plus hauts personnages de l’Etat français. L’indignation de certains élus a conduit Jean-Yves Le Drian, le ministre des Affaires étrangères à déclarer mercredi devant le Sénat que « les faits qui sont rapportés, s’ils sont avérés, sont d’une extrême gravité. La France a ordonné des investigations sur leur matérialité. »